Le Saviez-Tu ? Le nord en France est une variable constante.

Ce soir, c’est mercredi. Et comme tous les mercredi… Ah zut, voilà que ça repompe le 3615 USUL.

Enfin bref, parlons des points cardinaux.

Cardinaux à point. Ou bien en venant à ces derniers. Un argument musclé, en sorte.

Les points cardinaux, au nombre de 416 (et bien oui, deux bras, donc…), dont 240 servent à élire le pontife suprême – c’est à dire, habituellement, le vieux monsieur qui roule en Benz super-vitrée en faisant coucou de la main – permettent de mener le troupeau à bon port.

Coucouuuuuuu ! Dans ma Benz Benz Benz !

Pour en revenir à nos moutons (admirez la pirouette liturgique), il est un de ces points qui nous intéresse tout particulièrement aujourd’hui. On l’appelle LE NORD.

En effet, le nord est un objet étonnant; de par son etymologie tout d’abord : le mot vient en effet du haut-allemand et sa racine proto-indo-européenne est « ner »  qui pourrait se définir par « gauche ». On peut faire un parallèle, finalement, entre « ner » et « nerd », même si cela n’a aucun sens, si ce n’est celui de son orientation et de la relation maladroite. Si quelqu’un a compris la phrase précédente, tant mieux pour lui.

Nerd à l’ancienne. Benny pour les uns, oui-oui pour les autres.

La deuxième particularité intéressante du Nord, c’est sa relativité. Tenez, par exemple, hier au soir, au sortir d’un exercice de torture sur sa propre personne d’à peu près deux heures, que , comme tout bon amateur du Marquis de Lacoste, le Prof avait su apprécier dans son intégralité, voilà donc que l’un de ses camarade de rugby lui sort, au détour d’une réponse d’un dialogue accentué, « chez toi dans le nord ». Le camarade en question étant des Cévennes ou lieu approchant, et l’auteur de ces quelques lignes un peu pompeuses, de Corrèze. Alors là, bien sûr, stupeur, tremblement et réponse de courtoisie. Mais ce qu’il en ressort, c’est que la ligne médiane de l’hexagone est fluctuante. Pour un coujou, elle commence à Limoges. pour un Toulousain, à Blagnac. Pour un Parisien, la Seine-Saint Denis, et pour un Marseillais, il y a les quartiers nord. Au final, ça peut donner des visions aussi diverses que celles-ci :

Evidemment, ce n’est pas du plus grand intérêt au final, vu que cette année, c’est météo chtimi pour à peu près tout le monde. Mais il est important de savoir se situer, car à force de bouger le point, on finit par le perdre, le nord, et là, ce n’est que le début de la fin des haricots  (qui eux poussent dans le Sud)( y compris le sud de Lille).

Finalement, ce qui compte vraiment, c’est de savoir où sont ses racines…

Et que la Corrèze, c’est dans le Sud-Ouest. Plus précisément, c’est un charmant petit département coincé entre la Hollande et le Quercy, à proximité du Périgord et de la Xaintrie. Argument irréfutable : les corréziens se nourrissent en grande partie de CANARD.

Canard corrézien dans son milieu naturel.

On traitera encore le Prof de chauvin. Certainement, et c’est bien normal – c’est inscrit dans son code génétique. Ce qui prouve qu’il est bien du midi. À la prochaine !

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. ça va, t’as été plutôt sympa.

    1. profnuton dit :

      C’est aussi ça d’être du sud, non ? Le cliché : ils sont souriants , feignants et sympas 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s